Présentation au Rendez-vous OSGeo-Qc « L’infrastructure géomatique Web en sécurité civile »

Au moins trois présentations au Rendez-vous OSGeo-Québec abordera la thématique « sécurité publique », une de celle-là est le projet financé par le programme canadien GéoConnexions et développé par la Ville de Sherbrooke, la Chaire de recherche en géomatique d’affaires de l’Université de Sherbrooke et DMR.

Le but du projet est de développer une infrastructure sécurisée et publique composée de services et d’outils intégrés permettant aux divers intervenants sur un territoire d’échanger et de manipuler de l’information géospatiale rapidement en temps de crise, en utilisant une approche géomatique ouverte et portable. Le premier objectif est d’utiliser des normes et des applications géomatiques ouvertes (W3C, OGC, ICDG, ISO et autres) dans les organisations municipales pour faciliter la diffusion des données géospatiales nécessaires lors d’intervention en situation de crise. Le second objectif est de partager ces données, toujours via Internet, avec des partenaires externes, à savoir les organismes provinciaux, les services policiers et les ministères fédéraux en utilisant les formats ouverts (XML, GML et autres). Enfin, le dernier objectif est de transmettre ces données critiques en temps réel sur des dispositifs portables tels les téléphones cellulaires, les appareils mobiles à taille réduite comme les assistants personnels numériques (APN) et les ordinateurs portatifs dans le but d’en permettre la manipulation, d’accélérer la diffusion d’information et d’améliorer le temps réponse des intervenants. Finalement, l’objectif d’affaire est d’améliorer la coordination des intervenants en temps de crise et de diminuer le temps d’intervention lors de celles-ci. La conférence présentera les enjeux du projet, les orientations préconisées et les résultats obtenus.

Cette présentation ne manquera pas d’intéresser tous les gens qui œuvrent : en sécurité civile, au sein d’organismes cherchant une suite d’outils autonomes en géomatique, dans des organisations voulant migrer vers des solutions plus ouvertes et standardisées ou des développeurs de services pour des clients municipaux ou mobiles.

Leave a Reply